AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Need a ride, sweetheart? [Shiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Jeu 29 Juin - 13:43
avatar
Neutre
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
"Mais où est-ce que je suis encore tombée, bon sang…"

Soupira As'Lin, pour la millième fois environ. Forcément, à force de parcourir l'univers en long en large et en travers, elle finissait forcément par finir dans des coins archi-paumés et vides de tout signe de vie d'après son radar.

Stop, c'était bien un bip qu'elle venait d'entendre? La jeune femelle se redressa brusquement dans son siège, où elle était de plus en plus affalée au fil des heures. Le nez pratiquement collé à son écran, elle vérifia qu'elle avait bien entendu. Il y avait une forme de vie sur une de ces foutues planètes.

"Bouge pas mon grand, j'arrive."

Et elle se mit effectivement en route, se dirigeant droit vers le petit point lumineux. Elle effectua néanmoins son entrée dans l'atmosphère à bonne distance : nul besoin d'effrayer la… chose qui se trouvait au sol. De même, elle décida qu'il était plus prudent d'approcher à vitesse réduite. Après tout, rien ne lui disait que ce n'était pas quelque chose de dangereux qui vivait là.

As'Lin effectua son atterrissage au ralenti, guettant la forme de vie qui clignotait sur son écran. De loin, impossible de déterminer à quelle race ça appartenait. Probablement pas un autre Youle, cela dit. Franchement, qui pouvait bien se perdre dans un endroit pareil?

"Je descend, alors pas de gestes brusques, merci."

Lança-t-elle via ses hauts parleurs, avant de couper le moteur. Elle hésita quelques secondes avant de se saisir du fusil laser qu'elle avait récupéré en même temps que le vaisseau et le passa en bandoulière avant de sortir. Elle fit quelques pas vers la personne qu'elle avait aperçu, une main maintenant son arme contre sa hanche, avant de s'arrêter.

"Je m'appelle As'Lin. Vous vous êtes écrasé?"

C'était la seule explication qu'elle voyait.


In my dreams I could smell the blood and hear the bones under my feets
How pleasing for a predator like me
I wanted to laugh but they were not preys
They were innocents and I want to scream
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Jeu 29 Juin - 15:56
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2017


Need a ride, sweetheart ?

Migraine. Depuis son arrivée ici, il n'avait eut aucune autre sensation dans le crâne. Il ne comprenait pas bien non plus ce qu'il faisait là. Il avait également beaucoup de mal à définir ce ... cette planète lui semblait complètement inconnue. Et inhabitée. Et surtout, il n'avait aucune idée de comment il était arrivé là. Plusieurs longues journées s'étaient écoulées depuis son arrivée. Il avait pu arpenter les ruines de quelques bâtiments, du moins... ce qu'il en restait. Il avait l'impression qu'un souffle monstrueux avait abattu tous les murs. Après de longues heures d'exploration, il avait fini par trouver des cadavres. D'anciens cadavres. Il ne s'était pas attardé plus que nécessaire. Il ne pouvait plus rien faire pour ces malheureux, surtout qu'ils semblaient être là depuis plusieurs années. Il se contenta de les couvrir avec ce qu'il restait d'étoffes de tissu et s'en éloigna.

Plusieurs fois au cours de son exploration, il fut surpris par des traces de tir, des marques évidentes de la panique qui avait saisi l'endroit. Il trouva des pièces dont il ignorait l'utilité, et d'autres parfaitement identifiables. De l'autre côté d'une immense place, un batiment se tenait encore debout. C'était là qu'il avait trouvé des denrées commestibles, et un tissu confortable pour se couvrir et affronter l'extérieur. Il n'avait eu aucun mal à comprendre le but de l'édifice. C'était une habitation. Immense. Riche, il aurait pu penser, bien qu'il ne lui sembla pas qu'elle fut chargée de pierres précieuses... non. Non c'était, à vrai dire, plutôt sobre.

Chaque fois qu'il croisait la preuve que l'Empire Galra était bel et bien passé ici, il sentait son estomac se serrer et sa tête hurler. L'inquiétude et l'incompréhension le gagnaient, chaque heure passant. Néanmoins, et il en fut bien surpris, il ne croisa aucune personne vivante. Rien. Pas une seule forme d'intelligence, pas même un animal sauvage. Du moins pas avant un long moment. Il en sursauta même, la première fois qu'il vit un petit oiseau multicolore s'élancer de branche en branche. Il se décida à le suivre, avant de finalement se retrouver face à un immense lac d'eau transparente. Il but à grandes gorgées avant de s'y laver, puis explora un peu plus l'endroit.

Ses souvenirs étant un peu maltraités, il ne comprenait pas comment il s'était retrouvé là. Deux choses l'effrayaient. Premièrement, il craignait d'être coincé ici, sur cette planète inconnue, sans aucun moyen de s'en aller. Et deuxièmement... il craignait que Galra le retrouve avant ses camarades. Il n'avait aucun moyen de contacter quique ce soit. Tout ce qu'il avait trouvé jusqu'ici n'avait eu aucune utilité, ou bien il avait été incapable de le faire fonctionner.

C'est après un temps interminable qu'une porte de sortie sembla se présenter. Un vaisseau s'approcha, d'origine inconnue. Il se laissa guider par son instinct en s'aplatissant contre un arbre, essayant d'observer à distance l'arrivée de cette... opportunité. Il n'y avait plus qu'à espérer que ce n'était pas Galra qui venait lui faire un petit coucou amical...


- Je descend, alors pas de gestes brusques, merci.

Il l'observa un moment sans bouger. La demoiselle semblait parfaitement au courrant de sa présence, aussi se contenta-t-il de s'écarter légèrement de son arbre pour l'observer pleinement. La cape de fortune qu'il portait autour des épaules cachait une grande partie de sa tenue de pilote du Lion Noir, et il avait perdu son casque. Il grimaça en découvrant un fusil posé sur sa hanche, et eut un pas de recul, par prudence. Il était à une bonne trentaine de mètres de l'endroit où elle se tenait, tout juste sortie de son véhicule. Une charmante demoiselle...
... une humaine ? Il se sentit extrêmement perplexe.

- Je m'appelle As'Lin. Vous vous êtes écrasé ?

Il s'avança tranquillement, les bras levés pour montrer qu'il n'était pas armé. Enfin. On pouvait considérer son bras droit comme une arme Galra... à condition de savoir que son bras n'était pas... euh... juste un bras. Cette pensée l'agaça profondément. Galra était partout dans son esprit. Partout où il observait, il voyait Galra. Il grimaça.

- Enchanté. Vous pouvez m'appeler Shiro.

Il eut un sourire qui se voulait rassurant, et baissa les bras.

- Je dois vous avouer que je suis soulagé de vous trouver... je n'ai aucune idée de comment je me suis retrouvé sur cette planète. Où sommes-nous exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Jeu 29 Juin - 18:53
avatar
Neutre
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
Oh. Wow. Malgré la cape, bricolée apparemment, qui lui dissimulait une grande partie de sa silhouette, As'Lin ne put s'empêcher de remarquer qu'elle avait sous les yeux un spécimen d'humain mâle particulièrement attirant. Non, vraiment, s'ils étaient tous comme ça elle allait s'exiler sur leur planète.

Elle parvint à se reconcentrer lorsqu'il avança vers elle, les bras levés. Il n'avait pas l'air d'être armé, mais il aurait aisément pu dissimuler une arme de mêlée dans son dos, sous le tissus. Néanmoins, il ne semblait pas avoir d'intentions belliqueuses.

"Tsagaa."

Répondit la jeune femelle, un peu perplexe, après avoir jeté un coup d'œil au moniteur qu'elle portait au poignet gauche. Comment pouvait-on ignorer la façon dont on était arrivé sur une planète? Elle fronça légèrement les sourcils, tâchant de déterminer si c'était une ruse. Mais il n'avait pas l'air de mentir.

"Vous avez des pertes de mémoire? De quoi vous souvenez-vous?"

Demanda-t-elle, avec un soupir, tandis qu'elle posait son arme au sol. Si elle voulait l'examiner, il était inutile de l'inquiéter en approchant avec son fusil. As'Lin finit donc de parcourir la distance qui les séparait d'un pas tranquille et leva doucement une main vers le visage de Shiro.

"Vous permettez? Je suis médecin, je voudrais regarder si vous n'êtes pas blessé à la tête."

Même loin de chez elle, les réflexes et les instincts restaient. Elle était médecin avant d'être fugitive. Elle avait prêté serment.

"Vous avez trouvé de quoi vous nourrir?"


In my dreams I could smell the blood and hear the bones under my feets
How pleasing for a predator like me
I wanted to laugh but they were not preys
They were innocents and I want to scream
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Jeu 29 Juin - 20:31
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2017


Need a ride, sweetheart ?

- Tsagaa... ? répéta-t-il à voix basse.

Il leva le nez pour observer le ciel. Cela ne lui disait rien. Rien du tout.

- Vous avez des pertes de mémoire ? De quoi vous souvenez-vous ? Vous permettez ? Je suis médecin, je voudrais regarder si vous n'êtes pas blessé à la tête.

Elle posa son arme au sol et s'approcha. Par réflexe, il s'écarta légèrement, repoussant sa main sans violence. Il ne savait pas trop quoi lui dire pour échapper à l'inspection. Elle n'avait pas l'air méchante, mais il ne préférait pas lui accorder sa confiance. Pas tout de suite... Il y avait trop de choses en jeu pour agir imprudemment. Il ne pouvait lui donner que le bénéfice du doute.

- Vous avez trouvé de quoi vous nourrir ?

Il sourit doucement en passant ses doigts sur sa légère barbe. Quelques jours d'errance... ça se voyait légèrement. Il secoua la tête.

- Il reste des bâtiments encore debout, plus loin. Déserts. Mais il y avait de quoi se nourrir.

Il inspira calmement, essayant d'évacuer le stress. De ne penser à rien. Il ne pouvait pas s'en empêcher. Etait-elle une espionne pour les Galra ? Il espérait que non. Mais il ne pouvait pas en prendre le risque, pas maintenant. Il ne pouvait rien lui dire de trop personnel. Il fallait juste... réfléchir. Agir posément. Voila.

- Je me souviens d'une bataille... Puis plus rien. Je me suis réveillé ici, et il n'y a nulle part trace d'un vaisseau... Rien du tout. Je ne sais pas ce qui a pu se passer. Pourriez... pourriez vous me déposer quelque part ? Vous êtes... seule ?

Il passa une main dans ses cheveux ébouriffés pour les remettre en arrière. Les traces des dernières batailles s'étaient légèrement effacées dans l'eau, mais il gardait encore quelques marques et érafflures.

- Cette planète... Tsagaa, vous dites ? Elle est déserte ? Que s'est-il passé ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Jeu 29 Juin - 22:56
avatar
Neutre
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
Lorsque Shiro repoussa sa main, la jeune femelle lui adressa un regard sévère mais elle n'insista pas. S'il ne voulait pas, tant pis pour lui. Hochant légèrement la tête lorsqu'il lui raconta avoir trouvé de quoi se nourrir, elle se demanda si cela pouvait être dû à quelque chose qu'il aurait ingéré. Mais c'était peu probable, puisque son amnésie remontait à avant son arrivée sur la planète.

Son histoire de bataille faisait plutôt pencher As'Lin vers un choc ou une blessure, mais impossible de le déterminer précisément sans pouvoir l'examiner et, surtout, sans un minimum d'équipement.

"Oui, bien sûr. Je suis seule et c'est un appareil deux places."

Répondit-elle, s'autorisant un léger sourire qu'elle perdit néanmoins bien vite lorsqu'il lui demanda plus d'informations sur Tsagaa. Il ne le savait pas, mais il frappait là où ça faisait mal. Baissant légèrement les yeux, elle fit un pas en arrière et grimaça.

"Les Galra, voilà ce qu'il s'est passé."

Et elle les avait aidés à commettre toutes ces atrocités. Elle les avait toujours remis sur pieds, pour qu'ils puissent massacrer d'autres populations.
D'autres innocents.

"Cette planète comptait deux lunes, dont une habitée. Les deux ont explosé. Et ils ont détruit tout ce qu'ils ont trouvé ici."

Expliqua As'Lin, la gorge nouée. Elle ne précisa pas que c'était un peuple pacifique qui vivait ici. Ou en tout cas, pacifique jusqu'à ce que leur civilisation soit pratiquement réduite à néant. Elle sentait la bile lui brûler la gorge, et si elle avait été seule elle aurait hurlé pour extérioriser. Mais elle ne l'était pas, alors elle se contenta de se forcer à sourire, un peu, pour refouler le dégoût qui menaçait de la submerger.

"Vous avez de petites blessures, je vois." Fit-elle, en pointant du doigt une éraflure. "J'ai une trousse de premiers soins dans mon vaisseau, si vous voulez on pourra regarder pour nettoyer tout ça correctement."


In my dreams I could smell the blood and hear the bones under my feets
How pleasing for a predator like me
I wanted to laugh but they were not preys
They were innocents and I want to scream
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Sam 1 Juil - 11:24
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2017


Need a ride, sweetheart ?

- Oui, bien sûr. Je suis seule et c'est un appareil deux places.

Il observa son sourire bref, qui disparut presque instantanément. Il ne savait pas s'il pouvait lui faire confiance, mais avait-il un autre choix, de toute façon ?

- Les Galra, voilà ce qu'il s'est passé. Cette planète comptait deux lunes, dont une habitée. Les deux ont explosé. Et ils ont détruit tout ce qu'ils ont trouvé ici.

Il leva les yeux dans le ciel. De nuit, il lui avait semblé voir quelques formes étranges, comme des morceaux d'astéroides tournant autour de la planète. Probablement les restes de ces fameuses lunes. Pourtant, il avait apperçu au moins deux autres lunes dans le ciel. Les informations de la demoiselle étaient peut être un peu erronnées. Il secoua la tête.

- Cela leur ressemble bien... Je n'ai croisé ici que d'anciens cadavres et des bâtiments écroulés...
- Vous avez de petites blessures, je vois. J'ai une trousse de premiers soins dans mon vaisseau, si vous voulez on pourra regarder pour nettoyer tout ça correctement.

Il sourit légèrement. Le changement de sujet arrivait à point nommé. Il n'avait pas vraiment envie de parler de Galra pendant longtemps. Avec un peu de chance, éviter de les mentionner retarderait leur fatidique apparition.

- Accepteriez-vous de me déposer quelque part ? Je n'ai aucun autre moyen de quitter cette planète, je le crains...

Il essaya d'avoir l'air avenant, tirant légèrement sur le tissu qui le recouvrait, plus par gêne qu'à cause du froid, à vrai dire.

- Vous ne portez pas les Galra dans votre coeur, je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Mar 18 Juil - 13:54
avatar
Neutre
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
"Biensûr. C'est pas la planète à côté, mais je connais un spatio-port où je pourrais vous amener. C'est pas le truc habité le plus proche, mais de là vous pourrez facilement prendre un vaisseau de transport."

Expliqua As'Lin, lorsqu'il lui demanda si elle accepterait de le déposer quelque part. Néanmoins, sa seconde question la prit un peu de court. Mince, comment répondre à ça? Elle ne pouvait évidemment pas être complètement honnête. C'était trop risqué.

"C'est… compliqué."

Avoua-t-elle néanmoins, avec une moue embêtée. Puis, après un bref soupir, elle décida de continuer.

"Nous avons, hum… quelques divergences d'opinions, dirons-nous." La jeune femelle marqua une nouvelle pause. "J'ai l'impression que vous ne les aimez pas beaucoup."

C'était loin d'être un reproche, juste une constatation. Elle-même aurait voulu les détester, mais elle n'y arrivait pas. Elle avait encore trop de difficultés à réaliser tout le mal qu'ils avaient fait aux autres peuples, alors qu'ils avaient considérablement aidé le sien.

"Allez, venez, on a de la route à faire. Vous devez bien avoir des amis ou de la famille quelque part qui s'inquiètent."

Fit As'Lin, avant de tourner le dos à Shiro pour retourner à son vaisseau. Cela ne l'empêcha pas de jeter quelques coups d'œil derrière elle, mais c'était plus pour s'assurer qu'il la suivait que parce qu'elle se méfiait. Elle aurait sans doute dû, mais elle n'était pas particulièrement inquiète à l'idée de ne pas l'avoir dans son champ de vision. Pourtant, sous cette forme, elle se sentait particulièrement vulnérable.

"On fera un arrêt à la planète habitée la plus proche pour un ravitaillement, mais je vous déconseille d'y descendre. Les autochtones ne sont pas très accueillant, et il n'y a pas beaucoup de vaisseaux qui passent par là."

Expliqua-t-elle, tandis qu'elle s'installait aux commandes, attendant que son passager soit correctement dans son siège avant de démarrer les moteurs.

"Cela dit, si vous ne voulez pas aller plus loin, je ne vous empêcherais pas de débarquer."


In my dreams I could smell the blood and hear the bones under my feets
How pleasing for a predator like me
I wanted to laugh but they were not preys
They were innocents and I want to scream
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Sam 12 Aoû - 22:25
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2017


Need a ride, sweetheart ?

Il hocha la tête en silence.

- Bien sûr. C'est pas la planète à côté, mais je connais un spatio-port où je pourrais vous amener. C'est pas le truc habité le plus proche, mais de là vous pourrez facilement prendre un vaisseau de transport.

Très bien. Ce serait sans doute pour le mieux. Il lui faudrait certainement trouver un travail pour se payer un vaisseau, ou essayer d'envoyer un signal quelconque à Voltron. Cela promettait d'être long et compliqué, mais efficace. Et c'était quand même le but.

- Nous avons, hum… quelques divergences d'opinions, dirons-nous. J'ai l'impression que vous ne les aimez pas beaucoup. Allez, venez, on a de la route à faire. Vous devez bien avoir des amis ou de la famille quelque part qui s'inquiètent.

Il ne savait trop que penser, mais la dernière phrase de la demoiselle lui rappela que tout ceci était bien plus important que sa petite personne. Effectivement, il avait des amis à rejoindre. Des amis si importants qu'ils étaient sa famille. Il entra à l'intérieur de l'habitacle avec une légère appréhension, mais elle disait vrai. L'appareil était désert, et ne comptait que deux sièges. Elle commença à parler du trajet, et il déposa le peu d'affaires qu'il avait, restant cependant enroulé dans son manteau. Le vaisseau n'était pas si frais, mais il préférait garder un petit peu de mystère. Il se frotta le front, puis s'installa dans le siège libre et se débrouilla du mieux possible pour y boucler le harnais de sécurité.
Il affichait une expression soucieuse, et fatiguée.

- J'ai été... absent un moment, je crois. Pourriez-vous me dire... mh, ce qui s'est passé dernièrement, dans les grandes lignes ? J'ignore depuis combien de temps j'ai disparu... Avez-vous des nouvelles de Voltron ?

C'était peut être un peu cavalier d'aborder ainsi le sujet, mais avec un peu de chances elle serait suffisamment surprise pour ne pas se poser trop de questions. Et si ce n'était pas le cas... ma foi, elle était de toute façon sa seule porte de sortie, et son seul espoir de retrouver les autres. Il fallait provoquer sa chance. Il n'avait pas d'autre choix.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Ven 29 Sep - 15:10
avatar
Neutre
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
Sous les mains habiles d'As'Lin, le vaisseau ne tarda pas à émettre la série de bips familiers qui signalaient que tout était en ordre pour le démarrage. Les moteurs ronronnaient doucement, n'attendant qu'un geste pour rugir et les faire sortir d'abord de l'atmosphère, puis de l'orbite de la planète lorsqu'elle fut interrompue par la question de Shiro. Ses doigts se crispèrent un instant sur les commandes puis elle soupira et repris où elle en était. Cela ne l'empêcha pas de se taire encore quelques instants, se demandant ce qu'elle pouvait ou ne pouvait pas dire. Après tout, elle ne le connaissait pas. Lui jetant un coup d'œil qu'elle espérait discret, elle décida qu'elle avait envie de lui faire confiance. Après tout, si vraiment les choses devaient mal se passer, il n'était pas armé. Elle, si, et en prime elle avait la commande d'éjection du siège passager à portée de main. Dans le pire des cas, c'était un espion galra qui s'empresserait d'alerter ses collègues.

"Les flottes galra reculent par endroit, grâce à l'intervention des lions et de leurs paladins. Plusieurs peuplades ont été libérées, c'est un vrai soulagement."

Fit-elle, restant volontairement évasive sur le reste jusqu'à ce que le boucan du décollage soit passé et laisse place à un bruit blanc qui les accompagnerait jusqu'à leur prochaine entrée en atmosphère.

"Mais cela fait un moment qu'on n'a plus vu Voltron. Ni le lion noir, d'ailleurs… j'espère qu'il ne lui est rien arrivé."

La jeune femelle sentit son cœur se serrer à l'idée qu'un des paladins puisse être blessé ou pire, mort. C'était impossible. Ils représentaient beaucoup trop aux yeux des nombreux peuples encore oppressés par les galra.

"Voilà pour les dernières nouvelles. Vous avez l'air fati..."

Fit-elle gentiment, tandis qu'elle tendait le bras derrière elle pour attraper une sacoche qu'elle comptait ramener entre eux.


In my dreams I could smell the blood and hear the bones under my feets
How pleasing for a predator like me
I wanted to laugh but they were not preys
They were innocents and I want to scream
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Ven 29 Sep - 23:16
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2017


Need a ride, sweetheart ?

Il hocha la tête en silence.
- Les flottes galra reculent par endroit, grâce à l'intervention des lions et de leurs paladins. Plusieurs peuplades ont été libérées, c'est un vrai soulagement.

Il eut une étrange expression, de peur, et de regret. De tristesse. Il avait l'impression, quelque part, d'avoir encore abandonné les siens. Non. Non, il ne devait pas penser ainsi. Il n'avait abandonné personne ! Ce n'était pas de son fait.

- Mais cela fait un moment qu'on n'a plus vu Voltron. Ni le lion noir, d'ailleurs… j'espère qu'il ne lui est rien arrivé.

Il baissa les yeux sur son bras. Pouvait-elle être une espionne ? Oui, c'était encore possible. Ce coin avait été visiblement attaqué par Galra, il était encore, peut être, sous leur juridiction. Mais elle était seule, il pourrait peut être la vaincre si elle se révélait être dangereuse. Il serra le poing.

- Voilà pour les dernières nouvelles. Vous avez l'air fati...
- Je suis désolé.

Il posa les doigts sur la boucle qui fermait son harnais de sécurité, prêt à le défaire en urgence s'il devait retrouver sa mobilité.

- Je suis le pilote du Lion Noir, je me suis réveillé sur Tsagaa après notre dernière grande bataille contre Galra, sans pouvoir quitter la planète. Avez-vous un moyen de contacter les autres pilotes de Voltron ?

Il releva les yeux pour la fixer, attendant sa réaction avec une étrange boule au ventre. Il était direct, il jouait gros. Mais il n'était pas du genre à faire des manigances dans le dos des autres. Il aimait sa franchise, son honnêteté. Elle l'avait sauvé, elle n'était a priori pas un danger.

- Je dois les retrouver. Il en va de l'avenir de l'univers. Je n'étais pas sûr de pouvoir vous faire confiance... mais à présent je pense que vous n'êtes pas avec... eux.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Mer 4 Oct - 17:00
avatar
Neutre
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
Désolé? Comment ça, désolé? Un peu surprise d'avoir été interrompue par Shiro qui jusque là lui avait paru d'une politesse à toute épreuve compte tenu de la situation, As'Lin haussa un sourcil et jeta un coup d'œil à son passager. Passager qui, tout d'un coup, avait l'air très tendu. Et qui avait la main sur son harnais. D'un geste tout à fait inconscient, la jeune femelle activa le pilotage automatique tandis qu'elle retenait sa respiration.

Elle l'écouta parler et, lentement, laissa l'air quitter ses poumons. Elle ne dit pas un mot, ignorant involontairement sa question, et se contenta de se concentrer sur le fait qu'elle ne devait pas oublier. Ce ne fut que lorsqu'il évoqua les galra qu'enfin elle réussit à intégrer toutes ses paroles.

Shiro était le pilote du Lion Noir. Qu'on n'avait plus vu depuis un bon moment.
Elle l'avait retrouvé.
Et maintenant, il lui demandait de l'aider.
Sans savoir qu'elle avait travaillé main dans la main avec ses ennemis, sans se douter qu'elle était une traîtresse recherchée.

As'Lin avait senti son estomac faire quelque chose de bizarre, comme lors d'un piqué trop brusque à l'idée qu'il apprenne ce qu'elle avait fait avant de tout plaquer. Puis, elle s'était souvenue de sa rencontre avec Lance et son cœur avait fait un bond dans sa poitrine. Elle n'aurait jamais de meilleure occasion d'essayer de se racheter.

"J'en ai un!"

S'exclama-t-elle, se contorsionnant contre son harnais pour se saisir d'un sac jusque là rangé derrière son siège dans lequel elle se mit à fouiller frénétiquement.

"J'ai croisé Lance, le pilote du Lion Bleu, il m'a laissé des coordonnées pour que je puisse le contacter!"

Continua-t-elle, jusqu'à ce que ses doigts un peu tremblants se referment sur les précieuses coordonnées qu'elle venait de mentionner.

"Je ne sais pas si on arrivera à le contacter d'ici, mais on va les retrouver."

Fit la jeune femelle, relevant enfin les yeux vers Shiro.


In my dreams I could smell the blood and hear the bones under my feets
How pleasing for a predator like me
I wanted to laugh but they were not preys
They were innocents and I want to scream
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Ven 8 Déc - 1:33
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2017


Need a ride, sweetheart ?


- J'en ai un !

L'espace d'un instant, ce fut le vide dans son esprit. Elle... elle pouvait contacter Lance. Pourquoi ? Comment ? Est-ce qu'il l'avait dragué ? Cet espèce de... de jeune... d'idiot ! Mais peut être travaillait-elle déjà pour Voltron... ou du moins pour son camp. Ils avaient des alliés, disséminés dans l'Univers, certainement. Mais ils en avaient.

- Je ne sais pas si on arrivera à le contacter d'ici, mais on va les retrouver.

Il cligna des yeux, légèrement surpris, mais bien vite, essaya de reprendre son sang froid.

- Dirigez-vous vers ces coordonnées, si possible en esquivant les patrouilles. Si on se rapproche assez, on devrait pouvoir établir la communication sans attirer trop de monde sur notre position.

Il défit sa ceinture d'un air calme et posé, afin d'observer les alentours, de se pencher, se retenant au bord de son siège d'une main.

- Je ne sais pas encore comment je pourrais vous remercier, mais si nous parvenons à rejoindre Voltron, je n'y manquerai pas. Croyez-moi. Vous êtes peut-être en train de sauver l'Univers...

Un pincement de honte le saisit, alors qu'il avait l'impression de surrestimer son importance. Après tout, il n'était même pas sûr de comprendre ce qui se passait. Il avait disparu, il avait abandonné Voltron. Il n'était peut-être pas digne d'être le pilote du Lion Noir. Peut-être était-ce le message qu'il lui avait donné. Trop faible. Trop faillible. Trop crédule. Trop violent. Comment osait-il fanfaronner ainsi ?

- Je suis désolé, je m'emporte... Je suis seulement... très heureux d'obtenir de bonnes nouvelles. Et de pouvoir retrouver mes camarades. Une lueur d'espoir... peut-être ne devrais-je pas être aussi optimiste. Savez-vous pour combien de temps nous en avons ? Vous avez peut-être envie de vous reposer. Si vous me faites assez confiance, je devrais pouvoir apprendre à piloter votre engin, et vous laisser dormir.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Jeu 21 Déc - 10:09
avatar
Neutre
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
"C'était bien mon idée."

Fit As'Lin, en réponse aux paroles de Shiro. Ca ressemblait presque à un ordre, en tout cas suffisamment pour qu'elle se rende compte d'à quel point il était un leader né. Ses mains serrèrent un peu plus fort les commandes du vaisseau lorsqu'il parla de sauver l'univers et, durant un instant, elle se laissa aller à croire que c'était peut-être vrai.

Peut-être allait-elle aider à sauver l'univers.
Tout comme elle avait aidé à le détruire.

A peine avait-elle formulé la pensée qu'elle sentit les remords la submerger, lui laissant un goût acide dans la bouche. Méritait-elle vraiment autant d'honneur? C'était Shiro à côté d'elle, bon sang. Le Paladin du Lion noir. Un des plus grands héros qui soient, même au sein de Voltron.

"A vue de nez, jusqu'à une dizaine de jours si tout se passe bien. Ce n'est pas un appareil conçu pour faire de très grandes distances, il faudra s'arrêter souvent pour du carburant et il n'est pas très rapide. Peut-être moins, selon où se trouve Lance actuellement."

Répondit la jeune femelle, avant de passer une main dans ses cheveux blancs pour les chasser de son visage.

"J'ai laissé un inconnu monter dans mon vaisseau, je pense que je peux vous faire confiance pour ne pas vous écraser sur le premier astéroïde qui passe."

Répliqua-t-elle avec un clin d'œil, avant de se tourner pour attraper un sac dans lequel se trouvaient des barres nutritives, des bouteilles d'eau et la trousse de premier secours.

"Mais je ne vous montre rien avant que vous ayez mangé et au moins passé du désinfectant sur vos blessures."

Déclara As'Lin, très sérieuse. Cela ne l'empêcha cependant pas de commencer quelques explications, principalement sur où se trouvait quoi. Elle attaquerait le fonctionnement plus tard mais, au moins, il saurait où trouver les boutons d'urgence si c'était nécessaire


In my dreams I could smell the blood and hear the bones under my feets
How pleasing for a predator like me
I wanted to laugh but they were not preys
They were innocents and I want to scream
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Lun 1 Jan - 13:53
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2017


Need a ride, sweetheart ?


- A vue de nez, jusqu'à une dizaine de jours si tout se passe bien. Ce n'est pas un appareil conçu pour faire de très grandes distances, il faudra s'arrêter souvent pour du carburant et il n'est pas très rapide. Peut-être moins, selon où se trouve Lance actuellement.

Autant dire qu'ils n'avaient tous deux aucune idée de l'endroit où pouvait précisément se trouver Lance.

- J''ai laissé un inconnu monter dans mon vaisseau, je pense que je peux vous faire confiance pour ne pas vous écraser sur le premier astéroïde qui passe. Mais je ne vous montre rien avant que vous ayez mangé et au moins passé du désinfectant sur vos blessures.

Il esquissa un sourire. Quelque part, c'était comme avoir une adorable petite soeur. Elle lui faisait un peu penser à Pidge. C'était amusant.

- Je me rend, je me rend !

Il attrapa d'une main les objets de soin qu'elle lui apportait, et l'écouta attentivement tout en se passant le désinfectant sur ses plaies. Même torse nu, et c'était étonnant, il n'avait pas particulièrement froid dans l'habitacle. Pourtant, au fond, il aurait dû. Sans doute. Mais il était tellement heureux de pouvoir retrouver ses camarades. Heureux mais anxieux. Et si le Lion Noir ne voulait plus de lui ? Et s'il avait été éjecté volontairement ? Comme si le Lion Noir, le sentant faiblir face à son ennemi, l'avait rejeté ? Il gardait son air pensif, perdu dans les étoiles, alors qu'il entourait une coupure d'un bandage clair. De savoir qu'elle avait rencontré Lance, et qu'ils avaient hm... fraternisé au point qu'il lui donne de quoi le contacter, il en avait oublié toutes les réticences à se montrer sous son vrai jour. Bras Galra au clair, perdu dans ses pensées, soucieux.

Une fois ses blessures protégées, il déballa une barre de quelque chose d'apparemment comestible, et commença à la grignoter sans grande conviction. Il s'affala dans le fauteuil, observant l'Univers à travers les écrans de pilotage.

- Bien, je pense que je saisis l'essentiel. Quel est notre prochain arrêt ? Avons-nous un plan B en cas de pépin ? Je doute que tout l'univers soit ravi de me savoir de retour...

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Mar 2 Jan - 18:09
avatar
Neutre
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
Lorsque Shiro lui avait demandé si elle avait un plan B, après qu'elle lui ait donné le nom de la planète où elle leur ferait faire le plein, elle s'était mordu la lèvre et avait avoué qu'elle n'en avait pas. Ce qu'elle ne lui disait pas, c'était qu'elle se conservait l'option d'éjecter le siège du Paladin et d'essayer de faire suffisamment distraction pour que personne ne s'en rende compte.

Plusieurs jours avaient passé, mais As'Lin n'aurait pas su dire combien. Elle vivait pas tranches de huit heures environ. C'était le plus longtemps qu'elle pouvait piloter sans commencer à se déconcentrer, et l'intervalle parfait pour scanner l'espace à la recherche de Lance. C'était génial d'enfin pouvoir se reposer sans avoir besoin de prier pour que le pilotage automatique ne se mette pas à déconner.

Il y avait donc toujours un cerveau derrière les commandes, et la jeune femelle venait tout juste de se réinstaller pour que Shiro se repose à son tour lorsque son pire cauchemar arriva.

Une patrouille Galra.

Aussitôt que ses systèmes de communication se mirent à grésiller, son réflexe fut de tirer sur la commande qui baissait le siège passager, pour que l'humain soit hors du champ de vue de la caméra. Elle espérait vaguement qu'il ne se soit pas fait mal. Les doigts tremblants, elle choisit de répondre à l'appel entrant en sachant que ne pas y répondre signerait leur arrêt de mort. Elle ne reconnut pas le visage en face d'elle, mais on lui parlait en youle. Par habitude, et parce que son cerveau n'était plus en état de marche, elle répondit dans la même langue.

- Coupez les moteurs. Préparez vous à une fouille du vaisseau.

Même Shiro devait être en mesure de percevoir le changement de ton. Les phrases précédentes n'étaient rien de plus que du blabla de routine, que le youle à l'apparence Galra aurait pu prononcer dans sommeil. La suivante était nettement plus menaçante.
Sous ses yeux, elle voyait le vaisseau se préparer à un contrôle qui, selon toute vraisemblance, serait musclé. Elle coupa court à la communication.

"Shiro?"

Sa voix n'était pas aussi assurée qu'As'Lin l'aurait voulu, et elle savait qu'elle devait être pâle comme un linge.

"Boucle ta ceinture, s'il te plaît. Tire bien les sangles. Je ne les laisserais pas t'avoir, ils ne t'ont pas vu."


In my dreams I could smell the blood and hear the bones under my feets
How pleasing for a predator like me
I wanted to laugh but they were not preys
They were innocents and I want to scream
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Sam 27 Jan - 16:36
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2017


Need a ride, sweetheart ?


Les jours se suivaient et... se ressemblaient. Dormir, piloter, manger, piolter, se reposer... Une routine rassurante, quoiqu'ennuyeuse. La petitesse de l'habitacle devait jouer sur la sensation d'enfermement qui plongeait le jeune adulte dans une certaine angoisse. Difficile pour lui de considérer la situation comme bonne, après avoir connu la Terre, le château d'Allura et surtout, les prisons Galra...

As'lin était venue le tirer de sa torpeur, et prendre sa place au pilotage.
Ce qui, étonnament, commença à attirer les problèmes :

- Coupez les moteurs. Préparez vous à une fouille du vaisseau.
- Shiro ? Boucle ta ceinture, s'il te plaît. Tire bien les sangles. Je ne les laisserais pas t'avoir, ils ne t'ont pas vu.

Il s'exécuta sans trop réfléchir. Face à un ennemi, les réflexes étaient probablement plus importants que la réflexion. Il tripatouillait les sangles de son siège en regardant à travers les écrans le vaisseau Galra en approche.

- Combien sont-ils ? As'lin vous avez des armes ?

Il jaugea la taille du vaisseau Galra, se demandant s'ils arriveraient, à deux, à se défaire de leurs ennemis. Mais quelque part, au fond de son esprit un peu abîmé, il se disait que le vaisseau Galra serait sans doute bien plus rapide et efficace pour retrouver les siens que... ce miteux deux-places où il siégeait actuellement, sans défense.

- A tout hasard, vous sauriez piloter ce vaisseau ?

Il pointait le vaisseau Galra en approche, évidemment.

- On pourrait sans doute se faufiler à l'intérieur et... enfin... mh. A moins que vous ayiez une autre... meilleure idée ?

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Sam 27 Jan - 17:25
avatar
Neutre
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
"Probablement six. Peut-être plus. Je n'ai qu'un fusil."

Répondis As'Lin aux questions de Shiro, tandis qu'elle sentait l'angoisse monter. Que faire? L'éjecter en espérant que les galra ne verraient pas la capsule de survie et croiser les doigts pour qu'il réussisse à contacter Lance? Non, ça paraissait beaucoup trop risqué.

"J'ai fait mes classes dessus."

Répliqua-t-elle distraitement, trop occupée à réfléchir à la moindre stratégie qui garantirait la survie du Paladin pour se rendre compte qu'elle venait de vendre la mèche.

"Non… non, c'est trop risqué, on est en sous-nombre, sous-armés et ils vont tirer à vue."

Ils ne pouvaient pas se laisser aborder. La jeune femelle était intimement persuadée qu'on l'avait reconnue. Après tout, elle était dans leurs fichiers, et ils savaient qu'elle pouvait changer d'apparence. Ils avaient probablement un autre moyen de l'identifier de manière certaine.

"On va leur échapper."

Mais pour le moment, ça impliquait d'attendre. L'échine couverte d'une sueur glacée, As'Lin gardait les doigts serrés sur les commandes, guettant l'approche du petit vaisseau d'abordage qui fonçait droit sur eux. Son radar commençait à émettre des signaux d'alerte de proximité, mais elle l'ignora.

Juste avant que le vaisseau galra ne commence à pivoter pour les accoster, elle lança les moteurs à fond et plongea vers le bas, filant droit vers un champ d'astéroïdes. Sur le plan matériel, elle était clairement désavantagée, mais elle était bien meilleure pilote. Elle virevoltait entre les pierres flottantes, toujours à pleine vitesse, et même si la gravité artificielle se chargeait de compenser le plus gros, un estomac plus fragile que le sien aurait pu se révolter.

Le temps qu'ils sortent du champ d'astéroïde, les galra avaient abandonné la poursuite après avoir tiré quelques salves pour la forme. Ils n'avaient presque pas essuyé de dommages. Le niveau de carburant était un peu plus bas qu'As'Lin ne l'aurait souhaité, mais avec le pilotage automatique ils arriveraient sans problèmes jusqu'à leur prochaine escale.

"Ouf, ça faisait un moment que j'avais pas fait ça."

Lâcha-t-elle, après avoir relancé la conduite automatique et avant de se masser les paupières. Ils avaient eut très chaud.

"Tout va bien Shiro?"


In my dreams I could smell the blood and hear the bones under my feets
How pleasing for a predator like me
I wanted to laugh but they were not preys
They were innocents and I want to scream
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Dim 18 Fév - 16:55
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 03/04/2017


Need a ride, sweetheart ?

- Non… non, c'est trop risqué, on est en sous-nombre, sous-armés et ils vont tirer à vue. On va leur échapper.
- On peut ?

Question rhétorique. Avaient-ils vraiment le choix ? Il serra sa ceinture correctement, et continua à regarder les écrans avec anxiété. Qu'est-ce que la jeune demoiselle comptait faire, au juste ? Eh bien, il fut rapidement fixé. Leur vaisseau se mit en branle et commença à tournicoter dans tous les sens dans le but d'échapper à leurs poursuivants. La petite était douée, et Shiro commençait à avoir l'habitude des pilotes expérimentaux. Son équipe avait réussi à l'entrainer à retenir le contenu de son estomac dans les situations les plus périlleuses.
Il ne savait pas vraiment s'il devait s'en plaindre ou non.

- Ouf, ça faisait un moment que j'avais pas fait ça. Tout va bien Shiro ?

Il recommença à respirer, se rendant compte à l'instant qu'il avait retenu sa respiration pendant leurs acrobaties. Il posa la main sur son estomac.

- C-ça va. On est entiers ?

A priori, oui. Le vaisseau flottait paisiblement de l'autre côté de la mer d'astéroïdes, et presque aucun morceau de leur équipement n'avait traversé la cabine. Même le rangement ne leur prendrait pas plus de quelques minutes.
On pouvait appeler ça un succès.

- Mais ne restons pas ici. Ils vont certainement nous prendre en chasse. Bougeons.

Il attendit ensuite quelques minutes. Que la demoiselle ait repris son calme, que la situation se soit tassée, qu'ils soient tranquillement repartis. Pendant ce temps, il l'observait. Suspicieux. Il n'était pas du genre à être excessivement paranoïaque. Il s'agissait juste d'avoir la prudence la plus élémentaire.

- Alors comme ça... vous avez fait vos classes sur un vaisseau de la flotte Galra. C'est étonnant. Vous pouvez m'en dire d'avantage ?

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro] Dim 18 Fév - 20:34
avatar
Neutre
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 26/01/2017
"Oui. La coque doit avoir pris quelques coups, à la fois des tirs et des astéroïdes, mais rien de très grave."

Expliqua As'Lin, qui se laissa encore quelques instants pour respirer avant de se mettre à seconder le pilote automatique. De temps à autre, elle ajustait légèrement leur trajectoire si elle l'estimait nécessaire mais sa principale tâche était d'empêcher le vaisseau de ralentir. Ils n'avaient plus de raisons de continuer à un train d'enfer qui exigerait d'elle beaucoup de concentration, mais elle n'avait pas la moindre envie de traîner dans le coin.

Elle commençait enfin à se détendre lorsque Shiro l'interroga sur ses classes sur un vaisseau de la flotte Galra

"C'est… un peu compliqué."

Fit-elle, pour gagner du temps, ne serais-ce que quelques secondes. Elle était à nouveau tendue, et elle osait à peine respirer. Elle ne voulait pas lui mentir. Elle ne pouvait pas lui mentir.

"Je voudrais juste… que vous m'écoutiez jusqu'au bout. S'il vous plaît."

Ca allait être suffisamment difficile de lui expliquer comme ça. As'Lin se mordilla la lèvre inférieure puis resserra un peu ses mains sur les commandes du vaisseau. Enfin, elle inspira un grand coup puis se lança.

"J'ai été du côté des Galra. Je ne suis pas humaine, et quand ils sont arrivés sur notre planète, les choses se sont très bien passées. Ils nous ont amené beaucoup de technologie, on en avait à peine, et en échange on leur a fourni des troupes. J'ai longtemps cru que ça se passait comme ça partout. Qu'ils avaient raison de faire ce qu'ils faisaient. J'en étais tellement persuadée que j'ai voulu devenir pilote, parce que je voulais me battre pour quelque chose que j'estimais juste. Mais j'ai été recalée, alors je suis devenue médecin. Et puis un jour…"

La jeune femelle fit une pause le temps d'avaler sa salive et passa une main tremblante dans ses cheveux. Tout cela lui faisait inévitablement repenser à tout ce qu'elle avait laissé derrière elle.

"J'ai assisté à une bataille. Je soignais sur le terrain. J'ai vu la réaction des gens quand Voltron est arrivé. Et c'est là que j'ai réalisé que quelque chose clochait. Et au plus j'y ai pensé, au plus je me suis renseignée, au plus j'ai été obligée de me rendre compte que j'avais fait fausse route depuis le début. Alors je suis partie, parce que je n'ai jamais voulu être du côté des tyrans. Et quand j'ai su que c'était vous le pilote de Voltron disparu…"

La voix d'As'Lin était nouée, parce qu'elle avait terriblement peur de la façon dont il réagirait.

"J'ai pensé que, peut-être, c'était une bonne façon de racheter une partie de mes fautes."


In my dreams I could smell the blood and hear the bones under my feets
How pleasing for a predator like me
I wanted to laugh but they were not preys
They were innocents and I want to scream
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Need a ride, sweetheart? [Shiro]
Revenir en haut Aller en bas

Need a ride, sweetheart? [Shiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voltron : Legendary Defender :: Autres lieux de perdition :: L'infiniment grand-
Sauter vers: